RENCONTRE DES ACTEURS DU GRAND AGE AVEC LE PREMIER MINISTRE

  

Le Premier Ministre a présidé une réunion en visioconférence sur la "prise en charge des personnes âgées en EHPAD et à domicile", à laquelle les principales fédérations du secteur ont participé.

 Les revendications

Lors du tour de table, Guillaume Quercy a rappelé les deux priorités que sont l'équipement en masques et l'accès aux tests. Il a réitéré le souhait d'une extention aux intervenants à domicile de la prime annoncée pour le personnel soignant. Surtout, il a insisté sur le fait que cette crise sanitaire révélait le caractère indispensable des salariés du domicile. Aussi, le gouvernement se doit de signer l'agrément de la Convention Collective de la branche.

Les annonces

Concernant notre secteur, Edouard Philippe et Olivier Véran ont annoncé :

- grâce à l'importation de 60 millions de masques par semaine et la production nationale de 8 millions de masques, l'approvisionnement des SAAD va pouvoir monter en charge.  Un million de masques vont être livrés. A partir de cette semaine également, 300.000 masques de plus vont être livrés chaque semaine pour le secteur du domicile en complément des quantités distribuées ces dernières semaines.

- le gouvernement a confirmé qu'une prime semblable à celle des soignants était en cours de négociation pour les professionnels travaillant en EHPAD ou à domicile. La loi "Grand Age et Autonomie" est différée en l'absence de visibilité sur la reprise des travaux parlementaires. Seulement, il s'agit d'un engagement d'Edouard Philippe et d'Olivier Véran. Avec la crise, le Premier Ministre pense que l'attente sociale et politique sera encore plus forte. La nécessité de cette réforme sera renforcée.

- le ministre des Solidarités et de la Santé travaille également à un alignement avec le ministre du Travail. En effet, les injonctions paradoxales de plusieurs inspections du travail et de DIRECTE ont été plusieurs fois pointées du doigt.

 

Les enseignements

  

- le secteur de l'aide à domicile est désormais considéré au même titre que les EHPAD dans la stratégie gouvernementale

- le gouvernement a intégré les remontées négatives sur la gestion des Conseils Départementaux et les inégalités territoriales qui en découlent. A ce sujet, le Premier Ministre encourage les fédérations à faire remonter les dysfonctionnements aux Départements et non pas seulement aux services de l'Etat afin de donner plus de poids, justement, aux consignes de ces derniers. C'est pourquoi, en lien avec les Unions Territoriales, UNA fera dans les prochains jours un état des lieux des pratiques des financeurs et tutelles territoriales.

- les chiffres fournis par le réseau UNA, grâce à l'enquête GOOGLE FORM, démarrée le 6 avril, ont été particulièrement appréciés. Alors que le gouvernement a annoncé une montée en charge de l'approvisionnement en masques et que la stratégie sur les tests est en train d'être affinée, plus que jamais le renseignement du formulaire et son actualisation sont importants. Il s'agit d'éclairer les décideurs publics sur la situation des personnes accompagnées, des salariés et, très concrètement, de mesurer l'effectivité de l'arrivée des nouveaux masques dès cette semaine.